• Légende : Dans l’atelier. Peter nourrit une relation émotive, presque charnelle, avec le vieux bois, les objets de l’art populaire : « Le bois me parle, j’aime ce contact avec la matière, la différence entre les morceaux, les traces de sciage de la scie à ruban… Le bois de René Simond était piqué par les bêtes. J’arrive à l’exploiter : le temps s’est inscrit dans les veines, traçant des labyrinthes, un peu à l’image de la vallée de Chamonix. ».