• Légende : Chevril : Michel Eustache, technicien d’exploitation à la centrale des Brévières rend visite au barrage tous les 15 jours, parfois plus souvent en cas de phénomène anormal. « Nous recevons régulièrement des informations du centre sismologique français, basé à Strasbourg. On va réagir en fonction de la gravité du séisme, de sa magnitude, de la profondeur de l’épicentre et de la distance de celui-ci. »